# 1 : Vous avez dit « HumanTech »?

04 Mai # 1 : Vous avez dit « HumanTech »?

Constat :

Face au VUCA world, à la montée en puissance de l’intelligence artificielle (IA), au phénomène d’obsolescence rapide des compétences, l’enjeu pour les individus est de déployer un nouveau potentiel de création de valeur économique. Si demain l’Homme ne peut plus gagner sa vie en exerçant sa force physique ou en pratiquant ses « compétences métier », que peut-il encore mobiliser pour obtenir un salaire, que peut-il encore apporter à son employeur ou à ses clients?

L’IA n’est pas simplement une nouvelle dimension dans la révolution digitale en cours. Parce qu’elle met en échec l’homme sur certaines de ses propres capacités intellectuelles, l’IA est une forme d’aboutissement de cette révolution digitale. Et à ce titre, elle succède directement à la première révolution industrielle qui avait vu l’homme se mettre en échec sur ses capacités motrices. Cette première révolution est née avec la machine à vapeur et disons que la révolution digitale est née symboliquement, dans l’esprit du grand public, avec ce qui n’était encore qu’une simple calculette. L’évolution est donc majeure et les transformations que la révolution digitale va engendrer dans nos sociétés, sont considérables.

Il faut également prendre conscience que l’avènement de l’IA doit moins au génie d’informaticiens qu’aux récentes découvertes dans les neurosciences. Ce sont les neurosciences qui ont révélé l’existence des neurones miroirs.  Les géants du digital en ont reproduit le fonctionnement pour développer les machines apprenantes de dernière génération.

 

La HumanTech : un levier !

Par HumanTech il faut entendre la mise en pratique des apports des Neurosciences dans l’entreprise, en vue de mobiliser et activer chez les individus et les équipes, ce qu’ils ont de complémentaire à l’IA et pouvoir déployer individuellement et collectivement un nouveau potentiel de création de valeur.

L’intelligence artificielle n’a pas d’intention, elle n’est pas capable de générer des idées, de disrupter, d’avoir une conscience. L’homme a tout cela … et c’est précisément ce qu’il faut développer dans l’entreprise 4.0. Et les observations IRM montrent clairement que cette supériorité vient de ce que l’homme mobilise des zones cérébrales auxquelles l’IA n’a pas accès.

 

Retrouvez ci-dessous les 5 épisodes

HumanTech, vous avez dit HumanTech ? HumanTech épisode #1

Un code source chez l’Homme ? HumanTech épisode #2

Activer les T@lents des individus ! Humantech épisode #3

De la gestion des compétences au leadership des T@lents ! Humantech épisode #4

Pour quoi investir dans la HumanTech ? HumanTech épisode #5

 

 

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Share This