Evitez la claque, passez la main! – Les modèles (épisodes 7)

03 Avr Evitez la claque, passez la main! – Les modèles (épisodes 7)

Dans cet article nous allons vous présenter l’outil LET© (Leadership par Enjeu et Talent)

L’outil LET  est un outil tiré du modèle TAM permettant de réaliser un instantané d’une situation à laquelle nous sommes confrontés. En fonction de l’instantané, nous pouvons alors identifier rapidement les bonnes personnes à qui confier le leadership, demander de créer un plan d’action et prendre les meilleures décisions possibles.

Comme on peut le voir ci-dessous, le modèle LET reprend les neufs clés du modèle TAM (cfr épisode précédent) en les traduisant en enjeux.

L’outil LET vous permet d’analyser une situation en fonction des différents enjeux qui se présentent à vous. Que ce soit dans le cadre de la vie privée, mais aussi dans le cadre professionnel, nous sommes souvent confrontés à des moments complexe et souvent difficiles. Que ce soit pour faire face à la difficulté ou pour partir à l’assaut d’un nouveau projet personnel ou d’un projet d’équipe, d’entreprise, l’outil LET vous permettra de rapidement y voir clair et de prendre très rapidement les meilleures décisions possibles. Il demande cependant un peu d’entrainement que cet article ne peut vous offrir.

Illustrons le par un exemple. Prenons l’exemple de la situation de confinement que nous vivons. Dans cet exemple, chacun étant privé quelque peu de sa liberté, les manques ou les besoins des uns et des autres sont révélateurs de leur personnalité et donc aussi de leur Talent.  Ce n’est pas souvent le cas, je dois le préciser.

Prenons ainsi l’exemple d’une famille confrontée au confinement et où les tensions quotidiennes deviennent de plus en plus insurmontables.

La maman qui télé travaille a besoin de retrouver le cadre permettant de mieux séparer les moments de vie de famille et les moments de travail.  Nous intégrons une première flèche pointant vers la dimension RR (poser le cadre) du LET

 

Le papa est stressé devant chaque distorsion aux principes de bonne hygiène et de distanciation sociale. Nous intégrons une flèche pointant vers la dimension RI du LET (traquer les erreurs

 

 

 

La fille aînée de 16 ans, n’en peut plus de voir sa famille se disputer à tout va, elle veut retrouver une famille heureuse et solidaire. Nous intégrons une flèche pointant vers la dimension ER du LET (fédérer, avancer ensemble, médiation)

 

 

Le second de 13 ans en a marre et se rebelle contre toutes les décisions prises dans la famille. Elles sont stupides et ne démontrent que de l’incapacité des uns et des autres de bien fonctionner. Il voudrait que sa famille agisse plutôt que de se plaindre sans cesse. Nous intégrons une flèche pointant vers la dimension RE du LET (Passer à l’action, Militer

 

Quand au petit dernier de 7 ans, il ne demande qu’une seule chose, c’est qu’on le laisse jouer, s’amuser et courir dans la maison. Nous rajoutons donc une flèche vers la dimension IE du LET (plaisir, fun)

Enfin, et c’est sans doute la chose la plus importante, il convient d’identifier l’enjeu commun ? Dans le cas présent, l’enjeu commun est d’arriver à vivre ensemble 24/24h. Nous pourrions donc rajouter une dernière flèche qui pointerait sur la dimension ER du LET. Mais comme il y a déjà une flèche qui pointe vers cette dimension, on se contentera de l’identifier comme étant la dimension principale à traiter.

Pour rencontrer l’enjeu commun, il nous reste donc à identifier à qui naturellement cette famille confierait le leadership

Traditionnellement ce serait le rôle des parents ou à tout le moins d’un des parents. Mais si on y regarde de plus prêt et si l’on considère que ce que les individus cherchent le plus à retrouver n’est rien d’autre que leur Talent, alors idéalement, il conviendrait de faire confiance à l’ainée.

Il convient de lui demander de prendre en charge cet enjeu là. C’est à elle de comprendre les besoins des uns et des autres et d’arriver par la médiation à sortir une solution autour de laquelle fédérer. En deuxième ligne, viendra sans doute le second de la fratrie qui devra veiller à activer la solutio imaginée par l’ainée. Une fois la solution activée, il faudra peut-être que la maman y amène son cadre pour que la solution fasse référence dans la famille. Peut-être qu’à l’usage, ensuite  le papa se permettra de l’améliorer. Et enfin le petit dernier voudra peut-être mettre tout cela en jeux pour ne pas que cela devienne rébarbatif.

Voilà, par cet exemple, nous démontrons ici à quel point le modèle fait bouger les lignes. Il va jusqu’à accorder aux enfants un potentiel de leadership dans leur famille respective. Mais cela ne pourra se faire que si les parents acceptent de laisser tomber les prérogatives de leurs titres de « Père » et « Mère » et de déléguer la responsabilité de l’enjeu à leur aînée.

Il y a bien évidemment beaucoup d’autres exemples que nous pourrions exposer concernant l’utilisation de l’outil. Notamment des exemples bien différents liés à la gestion d’une entreprise ou d’une organisation de travail. Il est effectivement assez rare d’avoir des enjeux qui correspondent exactement aux talents des personnes présentes. Cet aspect est ici lié à la situation de privation de liberté. C’est dans de telle situation que le manque de « pouvoir être soi » se fait cruellement ressentir.

Maintenant pour en arriver à une bonne maîtrise, il est important d’entrainer l’outil avec des experts correctement formés à son utilisation. Sans cela, vous en ariverez très vite à commettre des erreurs qui vous amèneront à vous en détourner.

On peut aussi l’utiliser pour d’autres situations. Il est vrai que l’on n’a pas toujours une équipe autour de soi pour affronter toutes les situations. Dans le cas d’une problématique plus personnelle, qu’elle soit privée ou professionnelle, nous pensons ici par exemple aux créateurs d’entreprises qui lisent le document, ou à ceux d’entre vous qui sont en reconversion professionnelle ou encore qui cherchent à sortir d’une situation privée complexe, lorsque l’on se retrouve face à un tel instantané, il y a en réalité trois solutions qui s’imposent :

  1. Développer personnellement les aptitudes propres à chaque clé correspondant aux enjeux relevés par l’instantané.
  2. Vous entourer au mieux de personnes ayant les clés correspondant aux enjeux relevés.
  3. Etre créatif, en mixant un peu des deux formules précédentes

Fidèle à l’intention du créateur du modèle, nous vous invitons cependant à être prudent si vous décidiez d’investir plus particulièrement la solution 1. En effet, c’est rarement la meilleure solution.  Vous pouvez développer vos compétences et attitudes, mais vous ne serez jamais aussi performant qu’une personne disposant de la meilleure clé pour rencontrer l’enjeu. Nous vivons dans une société très individualiste, il est peut-être temps de changer cela.

Voilà, ici s’arrêtent les articles concernant l’explication et la présentation des modèles. Nous pourrions encore en rédiger l’un ou l’autre à l’occasion, mais globalement vous avez les bases pour comprendre et commencer à tenter d’appliquer.

Je me permettrai donc de conclure en insistant sur le fait que nous possédons bien plus de pépites à partager que nos apprentissages, nos diplômes, nos connaissances acquises tout au long de notre vie pour :

  • soigner les relations
  • faire face
  • envisager l’avenir

Nous avons aussi le Talent de notre personnalité. Notre Talent a pour utilité essentielle de pouvoir mieux répondre que d’autres à certains enjeux. Et ce Talent est là depuis notre naissance. Il ne s’exprime que dans la valeur ajoutée qu’il apporte aux autres et nous l’avons négligé depuis des dizaines d’années. Nous le négligeons, au minimum, depuis que le monde est entré dans le règne de la connaissance !

Il est plus que temps d’y revenir ou d’y venir !

Banzaï

#Solidaire

 


Les réalisations du LET

En réalité, ce modèle testé et éprouvé depuis janvier 2018 a fait preuve de son efficacité, tant dans le monde de l’entreprise, que dans des situations plus personnelles. Après avoir utilisé le modèle et les outils, les entreprises qui à l’époque rencontraient de sérieuses difficultés ou se trouvaient confrontées à des enjeux importants étaient toutes en croissance jusqu’à la crise liée au Covid-19. Nombre de personnes ont également pu rapidement prendre les meilleures décisions leur permettant de sortir de l’impasse dans laquelle elles se trouvaient. D’autre part, un projet pilote développé avec le gouvernement wallon, l’Union Wallonne des Entreprise, certaines fédérations sectorielles, NRJ Belgique, certaines sociétés de ressources humaines a été mis sur pied pour éprouver le modèle sur plusieurs groupes de jeunes demandeurs d’emploi particulièrement peu qualifiés. Ce projet, qui s’appelle TalenQuest, a permis à une trentaine de jeunes de se faire profiler leur Talent, d’identifier une problématique de société qu’ils souhaitent traiter, de se réunir en équipe de travail et de se mettre au défi de trouver une solution nouvelle à cette problématique dans un délais court d’un mois. L’objectif poursuivi par le projet étant de démontrer à ces jeunes qu’en faisant confiance à leur séquence cérébrale, ils sont capables d’apporter une valeur incroyable à la société. Nous voulons leur démontrer que malgré leur manque de qualification, ils peuvent garder confiance en eux et que… oui (!), ils ont bien un rôle à jouer dans la société. Les résultats obtenus ont dépassé nos espérances. 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Share This