Neuf clés pour trois portes – Les modèles (épisode 2)

25 Mar Neuf clés pour trois portes – Les modèles (épisode 2)

Bonjour à toutes et tous,

Nous vous proposons aujourd’hui de reprendre avec un post sur les Modèles. Suite à une remarque hier sur nos posts, nous précisons que nous allons vous présenter deux modèles. Le premier s’appelle le TAM© (Talent Activator Model) et le second s’appelle le LET© (Leadership par l’Enjeu et le Talent). Nous sommes actuellement en train d’avancer dans la compréhension du TAM© qui est un prérequis pour appréhender le modèle LET©

Nous en étions donc restés à la bonne compréhension de la première porte par laquelle votre cerveau traite une information, nous allons maintenant nous attarder à la seconde porte.

Sur base des premières définitions des Talents de vos personnalités, vous pensez peut-être que votre première porte est soit l’émotionnelle, la rationnelle ou l’intuitive. Mais quelle est la porte suivante ? C’est ce que nous allons tenter d’explorer ici.

Si la première porte pouvait être la E (émotionnelle), la R (rationnelle) ou la I (Intuitive), la seconde est obligatoirement une d’entre elles. Cela peut également être la même que la première. De ce fait nous obtenons, alors neufs classes de Talent possibles. Ces neuf classes sont appelées « les 9 clés » dans le modèle TAM et c’est autour d’elles que tout le modèle s’articulera au final.  Ainsi, nous allons aborder les clés composées des deux première portes suivantes EE, ER, EI, RE, RR, RI, IE, IR, II

Lecture et compréhension des deux premières portes de la séquence Talent (découverte des 9 clés à la base du modèle TAM©)

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence EE (Emotionnel, Emotionnel)

Il a des prédispositions naturelles dans l’observation des besoins d’autrui. Il dispose d’une capacité à intégrer émotionnellement les difficultés de l’autre et il tend à se dévouer, voire à s’oublier pour l’aider à faire face.

Il prend soin de ce qui est arrivé à l’autre.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence ER (Emotionnel, Rationnel)

Il a des prédispositions naturelles pour répondre de façon structurée aux problématiques d’autrui. Il active et/ou structure l’action autour de la problématique. Il réunit moyens et équipes, s’assure que tout soit mis en œuvre afin de permettre à une équipe d’atteindre son objectif. Il anime, s’assure de la bonne  communication, s’inquiète de chacun et pratique la médiation.

Il prend action pour faire avancer une réponse aux besoins des autres.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence EI (Emotionnel, Intuitif)

Il a une prédisposition naturelle pour identifier les rencontres que l’individu ou le groupe aurait intérêt à avoir à l’avenir avec d’autres individus. Ceci, afin d’améliorer ou d’augmenter l’impact du résultat que ces individus ou groupes recherchent.

Il perçoit les opportunités et menaces de futures expériences pour mieux répondre aux besoins de chacun.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence RE (Rationnel, Emotionnel)

Il a une prédisposition naturelle à s’activer à partir de son objectif. Il emprunte des chemins de traverse si nécessaire, tient tête quand il le faut, se relève d’une chute au détour d’un tournant et reprend sa marche en avant. Il avance coûte que coûte vers sa place au soleil.

Il  perçoit son propre objectif à partir de son observation des fonctionnements rencontrés qui ne lui convenaient pas.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence RR (Rationnel, Rationnel)

Il a une prédisposition naturelle pour structurer le parcours et l’action permettant d’atteindre le résultat. Il organise les étapes de façon logique et crédible. Il fait grandir ceux qui le suivent et ne se prive pas de les réprimander, s’ils sortent du cadre préalablement défini.

Il perçoit l’objectif à partir de ce qu’il faut entreprendre pour l’atteindre.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence RI (Rationnel, Intuitif)

Il a une prédisposition naturelle pour identifier les pistes d’amélioration des organisations afin de les optimiser ou d’augmenter leur impact. Il analyse et perçoit naturellement les risques, les failles et envisage les solutions pour les éviter. Il tend naturellement à consolider et à rester gagnant.

Il perçoit l’objectif au travers des menaces et opportunités à venir.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence IE (Intuitif, Emotionnel)

Il a une prédisposition naturelle pour identifier les expériences qui lui procure du plaisir. Il cherche l’aventure, le dépaysement, ce qui peut lui amener des émotions fortes et positives. Il cherche le jeu dans la vie, il veut prendre du temps pour son amusement. Il invite les autres à faire de même.

Il se perçoit comme une individualité observant des dimensions pénibles rencontrées ou vécues par d’autre comme par lui. Il cherche surtout à les éviter pour profiter de la vie.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence IR (Intuitif, Rationnel)

Il a une prédisposition naturelle pour identifier et se centrer sur ce qui peut lui apporter, comme à d’autres, la sérénité. Il veille à organiser et structurer sa vie afin de tendre vers cet épanouissement. Il aime permettre à d’autres d’en faire de même.

Il perçoit les autres et il se perçoit également comme une individualité qui s’active pour sa propre sagesse.

 

  • Si un individu traite l’information avec un début de séquence II (Intuitif, Intuitif)

Il a une prédisposition naturelle pour questionner l’individu, son fonctionnement. Il questionne le sens de l’existence humaine. Il invite naturellement à faire mourir des pratiques pour en réinventer d’autres.

Il perçoit son individualité comme vivant au présent à partir du futur qu’il anticipe pour la société.

 

Conclusion partielle, nous avons donc ici neuf débuts de clés à partir desquelles un cerveau humain traite l’information qu’il reçoit.

EE, ER, EI, RE, RR, RI, IE, IR, II

C’est à partir de ces neufs débuts de clés que le modèle va s’articuler au final.

Attention : La description de chacune des clés peut paraitre trop sommaire pour se faire un avis précis sur le début de séquence Talent d’un individu. C’est exact. Il faut ici se rendre compte que derrière chaque clé doivent pouvoir se retrouver dans le monde plus ou moins un milliard d’individus. Il est donc normal que la description des clés se contente du plus petit commun dénominateur. C’est pourquoi le travail réalisé avec le profiler est fondamental dans cet exercice de recherche de la première clé de deux lettres.

De plus, la situation de crise actuelle n’est probablement pas la meilleure situation pour voir clair. C’est une des raisons pour laquelle nous vous proposerons les visio-conférences afin de pouvoir réaliser un premier tri.

Nous en resterons ici aujourd’hui pour l’explication des modèles et vous reviendrons demain avec un troisième post sur le sujet. Celui-ci vous permettra de partir à la découverte de la suite de la séquence : des troisième, quatrième, cinquième,… porte de traitement de l’information par votre cerveau.

Nous vous proposons maintenant de parcourir notre deuxième post de qui revient sur la suite de la petite histoire en s’attachant aux bases scientifiques du modèle. Pour cela, il suffit de cliquer ICI. Il sera suivi du troisième qui lui s’attardera sur ce que vous pouvez faire maintenant avec ces nouvelles  informations.

Précautions d’usage : (si vous les avez déjà lues dans un précédent post, il ne sert à rien de les relire):

Aujourd’hui, nous sommes comme des médecins qui réalisent des anamnèses par téléphone. Nous savons que ces anamnèses à distance sont bien moins précises que lors d’une consultation en cabinet. C’est la même chose pour nous, nous tentons de vous aider à distance. Mais nous ne pouvons pas prétendre atteindre le même résultat que si nous vous proposions de suivre le protocole traditionnel comprenant deux rendez-vous de deux heures avec du personnel formé et certifié. Si aujourd’hui les médecins communiquent gratuitement sur les principaux symptômes liés au Covid-19, de la même manière, nous vous donnons gratuitement accès à toute une information.

Si vous prenez une consultation avec un médecin par téléphone, il vous en coûtera 20€ au lieu d’une trentaine d’euros pour une vraie consultation. Si demain vous vous inscrivez à nos sessions de visio-conférences il vous en coûtera 150€ en lieu et place d’un minimum de 605€. Nous nous engageons cependant à reverser la totalité de ces 150€ au bénéfice d’actions permettant de soutenir dès la reprise, les «  laissés pour compte » de la crise (via l’organisation de « Quests », voir la lettre sur notre site internet). Comme pour les visites chez le médecin, le résultat ne sera pas aussi précis et de même qualité que si vous aviez eu deux entretiens avec nos professionnels.

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Share This