Faites-vous plaisir ! – Que faire maintenant? (épisode 2)

25 Mar Faites-vous plaisir ! – Que faire maintenant? (épisode 2)

Que faire maintenant ?

La première chose que nous vous avons conseillée était: surtout, surtout, surtout,… ne laissez pas le stress ambiant vous pousser à vous transformer. Et deuxièmement, acceptez que vos proches, vos collègues ne fonctionnent pas comme vous ; ne vous opposez pas à leur fonctionnement en cette période et mettez plutôt en place les conditions d’une vraie collaboration.

Dans ce post, tout d’abord, nous voudrions vous pousser à réfléchir un peu plus loin, à ce que vous voudriez vraiment déployer comme action. A ce que vous voudriez faire qui serait pour vous le plus naturel à envisager. Où pourriez-vous être comme un poisson dans l’eau ? Pour ce faire, repartons de ce qui a été abordé dans les posts précédents.

De quoi avez-vous envie ?

  • Prendre des nouvelles des uns et des autres et les serrer dans vos bras ?
  • Réunir un groupe ou un collectif afin de commencer à agir ?
  • Diffuser au profit d’un maximum de gens toutes les bonnes initiatives que vous avez déjà repérées sur le web et dans les médias ?
  • Vous mettre au défi de réaliser un objectif qui vous tient à cœur ?
  • Mettre en place des plans concrets et crédibles pour faire face à la situation du confinement ?
  • Détecter certaines failles et proposer d’améliorer certaines mesures prises
  • Rechercher des actions ou des activités qui vous procurent le fun et le plaisir qui vous manquent ?
  • Permettre aux uns et aux autres de mieux gérer la complexité de la situation ou de leur situation ?
  • Vous mettre à construire de nouveaux modèles pour le futur ?

Ensuite, pour satisfaire cette envie, nous voudrions vous pousser à agir concrètement.

Si nous prenons l’exemple de ceux qui aiment prendre des nouvelles des autres et les serrer dans leurs bras, ils pourraient passer des coups de téléphones, faire des appels WhatsApp avec à côté d’eux un gros nounours à serrer très fort à chaque contact.

Ou pour ceux qui cherchent à mettre en place un plan concret, envisager avec les responsables des parcs bruxellois une organisation qui permettrait à chaque famille de s’y promener au minimum une heure chaque semaine.

Nous vous laissons maintenant à votre créativité, car, comme nous le verrons demain, nous avons tous de la créativité quand nous nous mettons au service de ce que nous adorons naturellement faire.

Sur ce, à demain 14 h pour les prochains posts.

Pour l’équipe,

Olivier Bouche

#solidaire

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

Share This